Services aux entreprises
T.I.C., Télécommunications et Media
Industries
Energie, Eau et Environnement
Transports
Finances
BTP
Agriculture et Agro-Alimentaires
Santé
Automobiles, Véhicules Industriels et Agricoles

Présentation du Mali

Le Mali est un pays enclavé au centre de l’Afrique occidentale dont les deux tiers du territoire se situent en zone désertique ou semi désertique. Il bénéficie d’un climat chaud et sec avec une saison des pluies courant de juin à septembre. Il est traversé par les fleuves Niger et Sénégal.

Le Mali est une république. C’est un régime présidentiel où le Président de la République est élu au suffrage universel tous les 5 ans de même que les membres de l’assemblée nationale. Fête nationale : 22 septembre (indépendance, en 1960)

L'actualité des derniers mois en bref : suite à une rebellion déclenchée en janvier 2012, et au coup d'Etat militaire du 22 mars 2012, considéré comme un évènement majeur de l'insurrection malienne de 2012, le pays est entré dans un conflit armé impliquant différents groupes tels qu'AQMI, MUJAO et Ansaar Eddine qui occupent alors le Nord du Mali aux côtés du mouvement touareg. Les groupes terroristes se sont rendus coupables d’exactions envers les civils (amputations, lapidations) et d’atteintes aux biens culturels. Au terme de combats entre les différentes parties, le contrôle de toutes les principales agglomérations du nord du Mali passe aux mains des rebelles. Le 11 janvier 2013, face à l'avancée des rebelles et la prise de la ville de Konna, verrou stratégique dans la marche sur Bamako, l'état d'urgence est déclaré dans le pays; une intervention militaire menée par la France est lancée. Des troupes de la CEDEAO viennent en renfort.  L'ONU accélére l'arrivée de troupes d'appui et la mise en place d'une mission de formation de l'Union européenne au Mali. Les opérations sont toujours en cours.

Le Mali appartient à l’UEMOA et à la CEDEAO.

Données démographiques

Population:

  1. Pays: 15, 970 millions 
  2. Capitale : 1 ,927 million habitants (2011)

Villes principales : Ségou, Sikasso, Mopti, Gao, Kayes

Langue officielle : Français

Langue(s) courante(s) : mandingue (bambara, malinke, dioula), tamasheq, poular, senoufo, bobo, songhaï…

Densité : 11,1 habitants/km² 

Croissance démographique : 3,01 % 

Espérance de vie à la naissance : 54 ans

Taux d’alphabétisation : 27,7 % (15 ans et plus)

  1. Religions : Islam 90%, animisme 9 %, christianisme 1 % 

Indice de développement humain : 182e sur 187 pays (PN

Données économiques

L’économie malienne a souffert de la crise. Le PIB malien a enregistré en 2012 un recul de 1,2%, après une année 2011 dont la croissance avait déjà été assez faible (2,1%). Les secteurs secondaire(-2,2%) et tertiaire (-8.8%) sont particulièrement affectés.

Pour le premier, le secteur du BTP, traditionnellement soutenu par les projets financés par les bailleurs de fonds, suspendus au lendemain du coup d’Etat, est le plus sinistré avec une chute de 20% de son activité.

Dans le second, la baisse est généralisée : -10% pour le commerce, -10% pour les services financiers, -10% pour les services non marchands. Certaines activités comme le transport aérien ou l’hôtellerie ont connu des baisses pouvant atteindre 30 %.

La baisse du PIB est cependant moins forte que prévue, notamment grâce à la bonne tenue des secteurs agricole (coton, riz, céréales sèches sous l’effet de conditions climatiques favorables) et minier (activités aurifères). 

Le budget de l’Etat, revu à la baisse en 2012, se concentre sur le strict nécessaire en 2013 : traitements de fonctionnaires, arriérés externes, secteurs sociaux, financement des élections et dépense de défense. Avecl’enlisement de la crise politique et sécuritaire au Mali, on enregistre une baisse de 23% des recettes de l’Etat par rapport à 2011 principalement liée à la suspension de l’aide internationale. En effet, à la suite du coup d’Etat, les principaux bailleurs internationaux ont cessé leur coopération, sauf pour les projets humanitaires et ceux touchant directement les populations.

Cependant, l’aide a repris progressivement depuis l’adoption de la feuille de route par le Parlement malien le 29 janvier 2013. Lors de la conférence des donateurs « Ensemble pour le renouveau du Mali », qui s’est tenue à Bruxelles le 15 mai 2013, 3,25 milliards d’euros de financements sur deux ans ont été promis pour aider au relèvement du Mali. La France a, pour sa part, annoncé une contribution de 280 millions d’euros.

Le retour progressif de l’aide extérieure, une bonne campagne agricole et la vigueur du secteur minier permettent d’anticiper un rebond de la croissance à 4,8 % du PIB pour 2013.

  1. (2011) : 17,88 milliards $ 

PIB par habitant (FMI 2012) : 649 USD 

Taux de croissance (2012) : 5,3 % (OCDE)

Taux d’inflation (2012) : 5,6 %

Principaux clients : Chine (31%), Corée du Sud (14,5%), Indonésie (12,2%)

Principaux fournisseurs : Sénégal (14,9%), France (11,6%), Chine (8,2%), Côte d’Ivoire (6,3%)

Part des principaux secteurs d’activités dans le PIB :  agriculture : 38,8 % -  industrie : 21,9 % - services : 39,3 %

Production :

Les principaux secteurs productifs du Mali sont l'agriculture – vivrière et industrielle, l'élevage et l'extraction minière. (cf. étude de la Banque Mondiale (FIAS) sur «les Opportunités d'investissement dans les filières mangue, pomme de terre, tomate et oignon» (22 août 2008).

Le secteur tertiaire qui était jusqu'en 2012 en pleine croissance, souffre énormément de la situation au Sahel 

Infrastructures - énergie :

L'électrification du pays est en fort développement : le réseau hydrographique du Mali a permis la construction de centrales hydroélectriques qui alimentent l'ouest du pays et la capitale

Infrastructures - transport :

Le trafic fluvial reste limité en volume et les gros navires ne circulent pas en saison sèche.

Bamako est relié par chemin de fer à Dakar.

Le réseau routier goudronné est en plein essor. Il permet actuellement d'accéder à Nouakchott (donc le Maroc et l'Europe), au Sénégal et aux grands ports de la côte occidentale du golfe de Guinée : Abidjan, Accra, Lomé, Cotonou.

Une autoroute reliant Ségou à Bamako est en construction (250km) et trois ponts franchissent le Niger à Bamako.

Infrastructures - communication

Le développement des NTIC est très rapide avec des mesures incitatives qui exonèrent une grande partie du matériel informatique. La couverture GSM est importante et la 3G+ est opérationnelle dans les principaux centres du pays.

Les médias sont représentés par une presse écrite libre et diverse, des radios de proximité et une télévision offrant des bouquets satellite.

Situation sociale

Taux d’accès à l’électricité : 19,0% - milieu urbain 55,6% - milieu rural 3,2% (2007 – source EDM)

Taux d’accès à l’eau potable : 71,7% (2008 – source EDM)

Santé (Source : EDSM IV – 2006) :

Mortalité infantile :        96 ‰

Indice de fécondité :     6,6

Mortalité maternelle :  4,64 ‰

Taux de malnutrition :   38 %

Education (Source : CPS éducation ONU  :) :

Taux d’alphabétisation : 

Le TBS* au premier cycle : 78% en 2007 (68% de filles)

Le TBS au second cycle : 44% en 2007 (34% de filles)

 
82

82 membres

16585

16585 salariés

18

18 ans d'existence

29,56%

29,56% d'impots

28,15,0,50,1
25,600,60,1,5000,1000,25,2000
90,300,1,50,12,25,50,1,70,12,1,50,1,1,1,5000
0,1,1,0,1,20,10,5,0,0,0,10,0,1
Academie JMG
Academie JMG
Afribone
Afribone
Africamove
Africamove
Afrique Ascenseur
Afrique Ascenseur
AG partners
AG partners
AG partners Publicis
AG partners Publicis
AGS
AGS
AIR FRANCE
AIR FRANCE
AKUO ENERGIE
AKUO ENERGIE
ALIOS FINANCE
ALIOS FINANCE
ALLIANZ
ALLIANZ
ASAM SA
ASAM SA
ASCOMA
ASCOMA
ATC
ATC
ATS TRUCK (SERA)
ATS TRUCK (SERA)
AXE SECURITE MALI
AXE SECURITE MALI
BANKO Productions
BANKO Productions
BATIIM SARL
BATIIM SARL
BICIM
BICIM
BOA
BOA
Bramali
Bramali
BOLLORE AFRICA LOGISTICS
BOLLORE AFRICA LOGISTICS
BUREAU VERITAS
BUREAU VERITAS
BUROTIC SERVICE SA
BUROTIC SERVICE SA
CABINET Diarra
CABINET Diarra
CAMUSAT
CAMUSAT
Canal+Mali
Canal+Mali
CFAO motors
CFAO motors
CFAO Technologies
CFAO Technologies
CMM
CMM
CROSSBOUNDARY
CROSSBOUNDARY
DFA COMMUNICATIONS
DFA COMMUNICATIONS
EDIFICARE
EDIFICARE
EGCC
EGCC
Elephant vert
Elephant vert
Elysées CONSEIL
Elysées CONSEIL
ESF TRAVEL
ESF TRAVEL
Famib
Famib
FSD CONSEILS
FSD CONSEILS
General Computech
General Computech
GMS
GMS
GRAS SAVOYE MALI
GRAS SAVOYE MALI
GIE AMI
GIE AMI
HAVAS  AFRICA MALI
HAVAS AFRICA MALI
HUMAN SARL
HUMAN SARL
IMAGRI
IMAGRI
IMEX Services
IMEX Services
JAOPRAIA
JAOPRAIA
LABOREX
LABOREX
SOLEVO MALI SA
SOLEVO MALI SA
MALI AIR LIQUIDE
MALI AIR LIQUIDE
MALICATERING
MALICATERING
Manutention africaine
Manutention africaine
MATFORCE
MATFORCE
MEDICAL OVERSEAS
MEDICAL OVERSEAS
METAL SOUDAN
METAL SOUDAN
MICROCRED
MICROCRED
MPC
MPC
MALI SOLUTIONS NUMERIQUES
MALI SOLUTIONS NUMERIQUES
ORANGE MALI
ORANGE MALI
O&S AGENCE CONSEIL
O&S AGENCE CONSEIL
PHARMACIE du Plateau « Furaso »
PHARMACIE du Plateau « Furaso »
POLYCLINIQUE PASTEUR
POLYCLINIQUE PASTEUR
RACINE COMMUNICATIONS
RACINE COMMUNICATIONS
RAZEL
RAZEL
RESEARCH WEST AFRICA
RESEARCH WEST AFRICA
R-LOGISTIC
R-LOGISTIC
RMO
RMO
SADE
SADE
SECURICOM
SECURICOM
S.I.E.H. Badala Hôtel
S.I.E.H. Badala Hôtel
SODA ARCHITECTURE
SODA ARCHITECTURE
SODEMA
SODEMA
SOGEA SATOM
SOGEA SATOM
SOMAFREC
SOMAFREC
SONATAM
SONATAM
SUNU Assurances
SUNU Assurances
TOTAL MALI
TOTAL MALI
UTC
UTC
VAUGHAN Avocats
VAUGHAN Avocats
VIDEO CONSULT
VIDEO CONSULT
Copyright © 2019 CIEM - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public